Rencontres théâtrales de Miège
Previous

Il était nu! Madame la Commissaire

Les compagnons de la Navizence, Vissoie

Président : Nicole Langenegger Roux
E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La troupe en quelques mots

La troupe théâtrale Les Compagnons de la Navizence a été fondée en 1959 par une bande d'amis, parmi lesquels on trouvait le sociologue Bernard Crettaz. A l'époque les Compagnons s'étaient donné pour mission de jouer du théâtre en plein air sur la place des fêtes à Vissoie.

En 1994, les Compagnons monte "Des souris et des hommes" de Steinbeck avec un entourage professionnel dont André Schmidt à la mise en scène. Après cet événement, les comédiennes et comédiens ont encore participé à une dizaine de revues dans des fêtes de villages. En 2011, un nouveau comité reprend la direction des Compagnons de la Navizence et met sur pied "L'Iliade" dans son adaptation moderne de Baricco mis en scène par Georgio Brasey, puis "Une demande en mariage" de Tchekov mis en scène par Anne Salamin. En été 2012, pour la Fêtes des planètes à Saint-Luc, ils jouent "Le Cosmos est dans le pré", une pièce écrite sur mesure par des physiciens passionnés de littérature que sont Georges Meynet et Javier Garcia, le tout mis en scène par Cédric Jossen.

Les Compagnons de la Navizence ambitionne de présenter leur pièce chaque année dans un village différent afin de cultiver une dimension anniviarde.

La pièce présentée : Il était nu ! Madame la Commissaire

Texte : Jean-Marc Patissier
Adaptation et mise en scène : Cédric Jossen
Durée de la pièce : 80 minutes

Le commissaire se faisant opérer d’urgence, confie la “maison” à l’une de ses deux inspectrices, Colomba. Celle-ci veut bien sûr en profiter pour prendre du galon et se faire remarquer.

Sa collègue Isabelle, pas contente du tout, va être confrontée à un grave problème… Le matin même, suite à un enterrement de vie de garçon bien arrosé, elle met à la porte de son appartement, son petit ami Maurice dans son plus simple appareil.

Celui-ci va très vite être arrêté par « l’équipe » de Colomba, deux policiers pas très malins surnommés « les duponts », et Isabelle aura beaucoup de mal à l’en sortir et à s’en sortir elle-même.