Rencontres théâtrales de Miège
Previous

La Puce à l'Oreille

Toc'Art, Lens-Icogne
Président : Philippe Arlettaz
E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  

 

La troupe en quelques mots
La troupe Toc’Art de Lens-Icogne fête cette année son 10e anniversaire. Fondée par une bande de passionnés désireux d’ajouter pour la région une offre supplémentaire de spectacles, la troupe Toc’Art a toujours à cœur de proposer des pièces de qualité mais aussi divertissantes. Depuis plusieurs saisons, elle a la chance de s’appuyer sur un metteur en scène reconnu, Cédric Jossen. La population des alentours attend désormais chaque printemps avec impatience et se montre fidèle à la troupe.

 

Présentation de la pièce :  La puce à l'oreille
Comédier en 3 actes de Georges Feydeau
Mise en scène : Cédric Jossen
Durée de la pièce : 90 minutes

Raymonde soupçonne son mari, Victor-Emmanuel, d’avoir une liaison extra-conjugale. C’est une paire de bretelles américaines qui lui a mis la puce à l’oreille…

Avec son amie Lucienne, Raymonde va imaginer un stratagème pour piéger son mari. Elle lui fixe un faux rendez-vous, au travers d’une fausse lettre endiablée, prétendument écrite par une admiratrice inventée de toute pièce, dans un hôtel litigieux au nom évocateur : « Le minet galant ». 

Victor-Emmanuel, d’abord flatté, lorsqu’il reçoit cette lettre, va très vite supposer que celle-ci ne lui est probablement pas adressée. Il n’a pas le profil type d’un homme à recevoir ce genre de lettre anonyme. Ce qui n’est pas le cas de son ami Tournel. Victor-Emmanuel va se rendre à l’évidence : cette lettre est très certainement adressée à son ami. C’est donc Tournel qui se rendra au « Minet Galant ».

Raymonde se rend discrètement à l’hôtel du « Minet Galant », dont la réputation d’un hôtel de mœurs libres, mais très bien soigné et discret, n’est plus à faire. C’est alors que Raymonde va tomber fortuitement sur Tournel. Celui-ci, attendant depuis longtemps les faveurs de Raymonde, prend ce rendez-vous pour une aubaine et se montre entreprenant envers Raymonde.

L’hôtel du « Minet Galant » se trouve être régulièrement fréquenté, toujours dans la discrétion la plus absolue, par l’entourage proche de Raymonde. Et c’est justement le jour où celle-ci, se trouvant sur les lieux pour la première fois, que vont défiler dans un fameux chassé-croisé, toutes ces connaissances.

Par comble de malheur, à l’hôtel du « Minet Galant », travaille un homme-à-tout-faire, un peu simplet et copie conforme de Victor-Emmanuel Cantebise. Raymonde, Tournel et toute la clique vont y perdre leur latin.