Rencontres théâtrales de Miège
Previous

Marius

Edelweiss-Loisirs, Chalais

Président : Olivier Albasini
E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">oCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

 

La troupe en quelques mots

C’est en 1942, en pleine guerre mondiale, que naît la Société de Développement Edelweiss à Chalais. Dans ses statuts on note cette priorité : "promouvoir la culture dans la commune de Chalais". Et la culture passera par le théâtre !

Le premier spectacle monté sera "Le duel à l’étouffée". Le succès ne laisse aucun doute : le public est friand de ces spectacles "à faire pleurer dans les chaumières". La troupe en fera sa spécialité.

A la fin des années 60, la troupe abordera pour la première fois la fameuse trilogie de Pagnol (Marius, Fanny et César). C’est à cette occasion qu’Olivier Albasini, âgé de 14 ans, endosse son premier rôle.

En 1980, il réalise sa première mise en scène : Liquidation de Joseph K. Il ne lâchera plus la fonction, sauf à de très rares exceptions.

En 1988, après avoir participé à différents festivals, Edelweiss-Loisirs en monte un elle-même : "Theatrissimo". Suite à la 4e édition en 1994, le public ne suivant plus, l’expérience est arrêtée. Mais la troupe redémarre très fort, dès 1995, en montant une comédie musicale : Les Misérables pour le 150e anniversaire de la fanfare. Le succès est total et un nouvel élan est donné.

La troupe n’oublie pas Vercorin et y monte la fameuse opérette d’Offenbach, La belle Hélène pour l’inauguration de la salle polyvalente en 1997. Depuis lors, plusieurs spectacles seront joués à Vercorin durant la période des fêtes de fin d’année.

Aujourd’hui, il n’y a pas de doute, avec au moins un spectacle par année, l’Edelweiss-Loisirs est certainement l’une des troupes les plus actives du Valais.

 

Présentation de la pièce :  Marius

Comédier en 4 actes de Marcel Pagnol

Mise en scène : Olivier Albasini

Durée de la pièce : 150 minutes

Marius, fils de César (propriétaire du bar de La Marine sur le port de Marseille) est partagé entre 2 amours… Celui qu’il éprouve  pour Fanny, la jolie petite marchande de coquillages qui a son étal sur le port et son attirance toujours plus forte pour la mer, les bateaux, les voyages !

Son cœur est partagé, d’autant plus qu’il sait bien qu’en épousant Fanny, il enchanterait également le cœur de son père ainsi que celui d’Honorine, la mère de la jeune fille. Dans une ambiance « maritime », animée par les habitués hauts en couleurs du bar de son père, Marius vit des moments de désarroi terribles.

La soudaine  possibilité d’un engagement pour lui sur un bateau en partance va le forcer à faire un choix….

  

Mot du metteur en scène

Marcel Pagnol, en écrivant cette pièce ne se doutait peut-être pas de l'influence qu'elle aurait, ni de ce qu'elle représenterait bien des années plus tard. Je connaissais depuis bien longtemps la célèbre trilogie de Pagnol adaptée au cinéma avec entre autre Ramu que j'ai vu et revu et  j'en avais gardé un excellent souvenir. Sans oublier bien évidemment le Marius joué par notre troupe dans les années 1968-1970. Mon coup de foudre pour Pagnol n'allait pas s'arrêter là...Devenu metteur en scène de la troupe Edelweiss-Loisirs, il devenait évident d'intégrer  cet auteur dans notre répertoire,  et l'on passa ainsi de très  bons moments avec La femme du boulanger  et Topaze.

Fort de ces succès, en 2008, la troupe du Grime me demanda de mettre en scène Marius. Le plaisir et le succès étaient à nouveau au rendez-vous...

Aujourd'hui, toujours aussi passionné par l'auteur, et en accord avec mes comédiens qui rêvent à leur tour d’interpréter ces personnages hauts  en couleur, "rebelotte" nous allons jouer Marius à Miège pour la quatrième édition des "Rencontres Théâtrales". Un plaisir qui sera,  je l'espère, partagé avec le public.